Ouvert

Partagez | 
 

 Ernest Oriaul

Aller en bas 
AuteurMessage
Ernest Oriaul

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 28
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Ernest Oriaul    Dim 21 Oct - 20:39



FOU






Formulaire du patient  : Ernest Oriaul




citation ? : La vie est un jeu, la mort son enjeu...Une petite partie?








  • Nom : Oriaul






  • Prénom : Ernest






  • Surnom :






  • Age : 24 ans






  • Pathologie, maladie : Trouble de la personnalité antisociale






  • Sexe :M






  • Langue parlées : Anglais, Français






  • Orientation sexuelle : Hétéro






  • Hobbies, activité…obsession ?: Propriétaire d'un magasin de jeux et jouets






  • Arrivée au Sanatorium :Moins d'une semaine.












~Description physique du patient :
Ernest dispose d'un physique somme toute relativement banal. Cheveux bruns, yeux verts, une musculature et une condition physique entretenues un minimum grâce à un jogging hedomadaire. Que dire de plus?  Lorsqu'il travaille...Enfin...Travaillait, dans son magasin, il portait toujours l'uniforme bien qu'il en était le propriétaire, afin de montrer qu'il ne se mettait pas au dessus de ses employés. Le reste du temps, il porte une veste noire en cuir, un jean et un pendentif en forme de dé.

~Description mentale du patient :
Ernest est atteint de trouble de la personnalité antisociale. Il se moque de beaucoup de choses, y compris lui-même. Il se moque de la sécurité des gens, même de la sienne, ce qui l'a rendu adepte de jeux dangereux, voire mortels, dans la plus grande clandestinité. C'est son profond dédain pour les lois qui l'ont mené à ces jeux, ainsi qu'une impulsivité et un caractère imprévisible. Ses adversaires dans ses jeux peuvent être n'importe qui, du moment que ça puisse saigner, souffrir ou mourir, ce n'est pas ça qui l'empêche de dormir. Rien ne peut le faire culpabiliser, il n'aura jamais affiché la moindre émotion, le moindre regret lors du procès qui l'aura mené à se faire enfermer dans les murs de ce sanatorium dont il n'a désormais qu'une seule envie: en sortir.

~Histoire du patient : (10 lignes minimum)

Ernest a passé toute sa vie à New York. Il fût abandonné quelques temps après sa naissance par ses parents, qui se trouvaient dans l'incapacité à pouvoir s'occuper de lui convenablement. Il fût alors déposé à l'entrée d'un orphelinat, empaqueté dans un couffin, avec pour seule indication un morceau de papier sur lequel son prénom était griffonné. Il passa les seize premières années de sa vie dans l'orphelinat, voyant passer devant lui les quelques rares parents qui préféraient adopter d'autres enfants que lui. Il se mit à passer l'essentiel de son temps à jouer: Cartes, échecs, dames, puis les jeux plus élaborés, il finit par s'en faire une véritable passion, se mit à étudier les jeux, leur histoires...A dix-sept ans, il commence à vivre sa vie en travaillant à gauche et à droite dans supérettes, fast-foods...Tout en restant à l'orphelinat, conscient qu'il va lui falloir bientôt quitter les lieux. Deux ans plus tard, après avoir amassé suffisamment d'argent, commença à se lancer dans la vie active. Après bien des efforts, il réussit à obtenir un emploi dans un magasin de jouets relativement modeste dans un quartier situé entre les arrondissements de Manhattan et du Bronx.

Le commerce était florissant, et le jeune homme réussit parfaitement à s'intégrer au travail qui était le sien, son grand intérêt pour le jeu aidant. Devant le travail acharné et passionné dont Ernest faisait preuve, le propriétaire n'en était que ravi, et petit à petit se lia d'une certaine affection pour le jeune homme. Oriaul petit à petit gravit les échelons dans le magasin.

Mais alors que tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes, les choses ont commencé à basculer près de trois ans plus tard. Un groupe de promoteurs immobiliers désireux de mettre en place un vaste plan d'urbanisation s'est petit à petit à racheter les terrains du quartier, puis petit à petit, les commerces se mirent à mettre l'un après l'autre la clé sous la porte, à cause des loyers exorbitants imposés par les promoteurs. Ne voulant pas céder son commerce à ces agents véreux, le propriétaire se mit à travailler d'arrache-pied pour se maintenir à flots, lui et ses employés se tuèrent à la tâche, à tel point qu'il en mourut en plein travail.

Sans personne pour racheter la boutique et devant l'insistance féroce des propriétaires pour obtenir le loyer, Ernest tenta de reprendre la tête de l’entreprise, mais devant tel adversaire, cela était peine perdue...Il s'acharna pendant des nuits à trouver des solutions pour le magasin ne ferme pas, a cessé de dormir pendant des jours...Et c'est là que commença sa folie...Comme il savait que ce serait impossible de tenir indéfiniment les cadences infernales des loyers, il en conclut que la solution la plus simple serait de faire disparaître ceux qui réclament de l'argent...

Il élabora alors des stratagèmes, relativement simples, consistant à convoquer l'un des propriétaires du groupe de promoteurs, et à l'attirer à chaque fois dans un piège consistant à jouer un jeu mortel...Il commença d'abord avec la classique roulette russe, mais petit à petit, son esprit déborda d'imagination pour créer des jeux cruels et sadiques...Planter des piques de mikados, "manger" une partie du corps par pion mangé aux échecs...Son imagination était sa seule limite.

Mais après s'être débarrassé des promoteurs, ces jeux avaient donné en lui le goût du risque, du danger de mort constant...Il se mit alors à attaquer d'autres personnes...D'abord des petits délinquants et criminels, puis ce fût un jour le tour d'un innocent, et tout bascula...

La police prit l'affaire de plus en plus au sérieux, mais à chaque fois impossible de l'identifier...Devant cette inefficacité, les familles de certaines victimes se louèrent les services de privés, et tous périrent dans les jeux de Oriaul...Tous sauf un, qui survécut à l'un de ses jeux, ou plutôt qui le déjoua...Tentant de prendre la fuite, Ernest sera blessé d'une balle et arrêté. Le procès fit le tour des États-Unis, tout le monde souhaitant voir le criminel exécuté pour ses crimes...Au procès, Ernest déclarera ne regretter aucun de ses meurtres, il avouera même s'être "bien amusé au cours de cette partie". Mais le verdict qui tomba ne fût pas celui escompté...Oriaul est condamné à suivre des soins en sanatorium...

L'annonce provoqua un tollé général dans tous le pays, personne, pas-même le condamné ne comprirent pourquoi ce choix? Désormais, Ernest se trouve enfermé dans ce sanatorium, mais n'aspire qu'à une seule chose...Puisqu'il est encore en vie, cela veut dire qu'il est encore en jeu...Il souhaite reprendre la partie.






 Vous, le fou derrière votre écran :





  • Votre âge IRL :22






  • Votre surnom :






  • Le nom du personnage de votre avatar : Je sais que c'est tiré de Silent Hill, mais je me rappelle plus.






  • Comment avez-vous connu le forum ? :Par des amis






  • Première impression : Sombre et macabre comme je l'aime






  • Des suggestions ou des remarques pour l’améliorer ? :Aucune pour l'heure






  • Avez-vous lu le règlement ? :  ~ Validé par Twisted Evil ~












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron L. Ridley
Modérateur
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 13/06/2012
Localisation : Somewhere under you

MessageSujet: Re: Ernest Oriaul    Sam 15 Juin - 10:08

VLADADAM ! Chevalier de la justification de texte venez a moi !!! grmlmlmlml ...


Sinon c'est bien, soporifique mais bien. Alors je dit OUI ! Validation tiavu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate .H. Turner

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24
Localisation : Plus près que tu ne le crois...

MessageSujet: Re: Ernest Oriaul    Sam 15 Juin - 10:10

Rien à ajouté, je valide également ^^ !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ernest Oriaul    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ernest Oriaul
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fouille de la tombe d'Ernest Chausson.
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» L'expérimentation archéologique
» Le trafic du cafe a la frontiere Haiti-Rep. Dominicaine nuit
» Louis Wain...et ses célèbres chats !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanatorium institut  :: Avant tout :: Formulaires d'inscriptions :: Alive :: Les fous dangereux-
Sauter vers: